En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projets lecture

PMDL | 2de | 2018

Par LARA BAYOL, publié le mercredi 23 mai 2018 10:11 - Mis à jour le jeudi 7 juin 2018 08:52

Les élèves de 2de G4 du lycée professionnel ainsi que les 2de 2 du lycée général ont participé au Prix Méditerranée des Lycéens.

Ce prix littéraire est organisé par la Région Occitanie. Quatre romans sont sélectionnés par un comité de lecture avec trois critères de sélection. Tout d'abord, les romans choisis doivent être des premiers ou deuxièmes romans, publiés à compte d'éditeur. Leur parution doit avoir eu lieu entre la rentrée littéraire de septembre de l'année N1 et le mois d'août de l'année N. Enfin, les auteurs doivent être francophones et résidant en France.

L'inscription au prix se fait avant de connaître la sélection des livres. La sélection pour 2017/2018 :

 

La Région a fourni à l’établissement des séries de romans. Ils ont été réceptionnés à la fin du mois de décembre.et présentés aux élèves.

La Région a également organisé une visite à la librairie, « La Maison du Livre », à la fin du mois de mars. La directrice a accueilli les élèves, leur a présenté les deux sites de la librairie et leur a exposé les différentes étapes de la chaîne du livre.

 

Les élèves des deux classes se sont ensuite retrouvés, au CDI, pour réaliser par groupe des panneaux d’exposition sur différents thèmes liés au projet.

Ils ont enfin voté pour leur roman préféré début avril. Le résultat a été transmis à l’organisation, sachant que chaque vote compte.

Résultat des votes des élèves du lycée :

Mon étincelle : 10 voix - Looping : 8 voix - Ces rêves qu’on piétine : 22 voix - La fille du van : 6 voix

Finalement, c’est Sébastien Spitzer qui a été le lauréat du Prix méditerranée des lycéens 2018 pour son premier roman Ces rêves qu'on piétine, paru aux éditions de L'Observatoire.

Le vendredi 18 mai, les élèves se sont rendus à Toulouse.

Le matin, en attendant la rencontre avec l'auteur, les élèves se sont rendus au festival photo MAP, à la "Cartoucherie".

 

L'après-midi, dans l’enceinte du Conseil Régional, ils ont rencontré Sébastien Spitzer, le lauréat du prix. Celui-ci a tout d’abord exposé différents éléments sur l’écriture de son livre puis un temps d’échange avec les élèves s’est tenu avant une séance de dédicace.

 

Le bilan de ce projet reste mitigé.

La rencontre entre les classes des deux lycées a été positive. Tous les élèves ont pu travailler ensemble, au CDI, sur un sujet commun. Le clivage entre les  deux lycées s’est fondu dans cet espace commun qu’est le CDI. Cependant, ce travail s’est révélé perturbé par le fait que les élèves n’avaient pas tous lu les livres proposés. Ce manque d’implication dans la lecture a plusieurs facteurs : la réception des livres trop tard dans l’année scolaire (janvier), le manque d’adéquation entre le public visé et les livres proposés et enfin l’insuffisance de la motivation des élèves face à l’immersion dans un roman. La première sortie à la librairie de la ville, la « maison du livre », a été l’occasion, pour les élèves, de s’approprier un endroit culturel de la ville. La deuxième sortie à Toulouse a également été un moment d’ouverture culturelle. Ils ont pu visiter l’exposition du festival photo MAP (map-photo.fr/) à la "Cartoucherie" puis rencontrer Sébastien Spitzer, lauréat du prix, l’après-midi. Malheureusement, une faible implication des secondes du lycée professionnel est à noter. En effet, nombreux sont ceux qui ont décidé de ne pas assister à cette sortie, passant outre l’aspect pédagogique et obligatoire de celle-ci.

Pour plus de renseignements sur ce prix : www.lr2l.fr/pml2018.html-0